Ponte de la reine©A.Fournichot

Apiculture

 

 Le gouvernement prend des mesures pour sauver les abeilles

 

 Le ministère de l’agriculture vient de mettre en place un plan de développement durable de l’apiculture. Ce plan se déroule sur trois axes principaux qui ont pour objectif la sauvegarde et le développement de l’apiculture en France. Le premier thème abordé par le plan concerne la santé des abeilles avec la mise en place d’une épidémiosurveillance des maladies des colonies. Le gouvernement souhaite que des mesures objectives de l’activité et de la santé des abeilles soient menées, pour cela il soutient l’action de l’ITSAP dont la moitié du budget est consacré à la santé des abeilles. Soutien également à la recherche avec le lancement de cinq programmes de recherches. Le plan de développement cherche à diminuer l’impact des pesticides sur la santé des colonies en luttant contre le stress chimique et en mettant en place un observatoire des résidus pesticides dans l’alimentation des abeilles. La lutte contre les maladies et les prédateurs est également au centre du plan de développement avec la lutte contre le frelon asiatique et la varroase (maladie) notamment.

Les abeilles sont un élément vital de l’écosystème

 Le ministère de l’agriculture souhaite faire de la France un des premiers pays producteurs apicoles en Europe avec le soutien à l’installation des nouveaux apiculteurs, les aides aux apiculteurs professionnels, le soutien à la formation et au développement du marché des produits issus de l’élevage apicole.
L’apiculture en tant que pilier de l’agro-écologie doit être valorisée car nous savons que sans les abeilles pas de pollinisation, sans pollinisation pas de fleurs, pas de fleurs pas de cultures etc. Les abeilles sont un élément vital de l’écosystème, il faut donc les protéger à tout prix.

www.itsap.asso.fr

Partager :