©Elizabeth Carecchio

Joël Pommerat

Joël Pommerat, autodidacte, est l’un des créateurs français les plus prestigieux et le plus demandé des institutions théâtrales nationales et internationales.
Depuis toujours, il construit un univers théâtral cohérent, s’inspirant du réel et de ses problématiques actuelles. Grâce à la compagnie Louis Brouillard et sa communauté d’acteurs, Joël offre des pièces qui métamorphosent la réalité pour mieux en dévoiler les enjeux.

Avec son style épuré et sophistiqué, il crée en 2006, Les Marchands. Véritable analyse de la façon dont le travail ou son absence construit ou détériore nos vies. Cette pièce est l’une des plus emblématiques de la démarche de Joël Pommerat.

Les Marchands est à retrouver les 15, 16 et 17 avril au Grand Théâtre de la Scène Nationale de Mâcon

Une femme se raconte. Son mal de dos, son travail à l’usine d’armement, un travail qu’elle aime et qui structure son existence. Une femme qui raconte son amie. Elle, n’a jamais pu se faire engager à l’usine. Sans travail, endettée, elle vit perdu au milieu de ses morts, qui apparaissent parfois, inopinément, dans son grand appartement. Telle une héroïne antique, elle tente un sacrifice pour sauver ceux qui, comme elle, se perdent en perdant leur travail.

Les Marchands est à retrouver les 15, 16 et 17 avril au Grand Théâtre de la Scène Nationale de Mâcon.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site internet.
www.theatre-macon.com

Partager :