©L'Ere_de_Rien

Robert Spline

Le groupe Robert Spline, anciennement « Spline et la mauvaise herbe » a sorti son premier EP « Istanbul » en septembre 2014 sur le label Salamah. Label qui existe depuis 2004 à l’initiative du groupe et qui est un outil de production phonographique de qualité.

« Istanbul » c’est quatre titres réellement transcendants… Tout est cohérent, la poésie et la voix de Robert Spline vont dans le même sens que la musique, rythmée par des boucles électroniques et des instruments traditionnels.

La fusion de ces sons, aussi étrange que puissante, nous amène dans un état où la réception des poèmes se fait délicatement et les deux se mélangent à merveille. Les membres du groupe n’ont pas bougés et la cohésion se fait ressentir jusqu’à l’esprit de famille.

 la poésie et la voix de Robert Spline vont dans le même sens que la musique

Les collaborations artistiques se sont multipliées, le trompettiste Cyril Caillat de Lakay a participé au titre « Trois collines », le peintre performeur Mathieu Belleville a signé l’identité visuelle et Rafa Galante les images vidéo. Des collaborations qui ouvrent de jolies perspectives à Robert Spline.

Non pas de vin, de poésie ou de vertu, comme disait Baudelaire mais enivrez-vous de Robert Spline au printemps 2015 car les premières résidences et scènes du groupe débuteront !

 

www.robertspline.com

Partager :