IMGP0346

Un nouveau continent ?

La gestion de déchets est une question majeure, un enjeu primordial pour le futur de notre planète, de notre civilisation. D’après les calculs réalisés par l’ADEME, en France, un habitant produit 354 kg de déchets par an (hors déchets verts). Si, dans le calcul, sont pris en compte les déchets industriels, le chiffre invraisemblable de 13,8 t par an et par habitants est atteint.

De nombreux plans, à travers le monde, sont mis en place pour la gestion et la valorisation des déchets. Nous, citoyens responsables, trions nos déchets, faisons du compost, allons à la déchetterie. Cela est-il suffisant ?

En effet, la formation, largement avancée, d’un nouveau continent au cœur du pacifique est génératrice d’interrogations. Ce continent n’est pas formé de sable et de palmiers, mais bel et bien des déchets, en grande majorité plastique, rejetés dans les océans. Le jeu des courants océaniques dirige une quantité indéfinissable de plastiques, des microparticules en passant par les sacs plastiques, dans le pacifique nord pour former une superficie de 3,5 millions de km2.

La faune, tant sous-marine qu’aériennes, est bernée et ingère ses déchets provoquant la contamination de nombreuses espèces. Baleines et albatros meurent à cause des quantités importantes de déchets plastiques qu’ils confondent avec leur alimentation. Pour preuve, ce trailer de Chris Jordan :

Nous sommes donc en droit de nous demander pourquoi et comment ses déchets sont-ils arrivés là ? Les hommes n’ont-ils donc aucune morale, ne pensent-ils pas aux générations futures ? Y a-t-il des moyens de remonter à la source des déchets et de sanctionner les responsables ? La dépendance de la société envers l’industrie pétrochimique aura-t-elle raison de notre planète ?

 

Pour en savoir plus sur les déchets et sur ce continent hideux :

cniid.org

ademe.fr

notre-planete.info

Partager :