Émilie Menard, une peinture féminine !

À l’âge ou d’autres enfants commencent à aborder ce que veut dire dessiner, Émilie Menard, achevait sa première bande dessinée ! Vous l’aurez compris, l’artiste autodidacte a très vite décidé de son chemin. Aujourd’hui, elle peint la féminité dans toute sa splendeur. Elle peint des visages de femmes sensuelles et à la personnalité personnifiée. Elle représente des femmes libres, émancipées et solitaires. Jusqu’au 14 juillet, est exposée une série de ses créations, à l’hôtel Saint Dominique de Paris.

 

belles, indépendantes,
à la personnalité personnifiée,
émilie menard peint les femmes …

 

émilie menard
Ce tableau rappelle les personnages d’Enki Bilal
émilie menard
Une féminité libre et assumée !

 

Ces femmes déterminées mais fragiles, au trait brut et raffiné, nous racontent et nous font ressentir ce détachement avec lequel elles regardent la société. Leur rôle, leur évolution au sein de ce monde. Les photographes Steven Meisel ou Peter Lindberg, qui transcendent la beauté de la femme, influencent le travail d’Émilie Menard. Elle qui s’intéresse également à Andy Warhol nous présente des œuvres au caractère bilalesque.

 

les femmes…
une exposition d’émilie menard
hôtel saint dominique paris, jusqu’au 14 juillet !

 

émilie Menard
un tableau plein de caractère de l’artiste peintre

 

Le regard plein de sens, accusateur et interrogateur, que nous envoient ces femmes nous ramène à notre condition en tant qu’humanité. Elles qui peuvent être parfois dénudées et provocatrices, restent poétiques et chargées du symbole d’une féminité émancipée. Émilie Menard pourrait être considérée comme une féministe. Nous, nous préférons voir en Émilie Menard une artiste peintre montante aux convictions fortes.

 

émilie menard
La beauté fatale selon Émilie

 

Émilie Menard : « Toujours belles et voluptueuses, féminines mais affirmées, déterminées mais fragiles, érotiques mais inaccessibles. Elles représentent ma vision de la femme contemporaine : à la fois paradoxale et ambivalente, belle dans toutes ses contradictions. »

 

111-TABLEAU-EMILIE-MENARD-990x1024 (Copier)

Partager :