LA Mite

La Mite, éclectique !

 

Les tri et quadriptyque de La Mite, Street Art !

 

La Mite
Graff sur film étirable @ La Mite

 

 

 

La Mite. Graffeur, photographe, il est un artiste aux multiples facettes. Dans ses domaines, aussi, il se diversifie afin de ne pas tomber dans la routine, mais surtout pour s’éclater, s’amuser, faire ce qu’il aime. Il fait du graff comme les autres, mais également des tableaux graffés aux pochoirs, triptyque ou pas. De surcroît, il évolue dans l’art très éphémère par l’intermédiaire d’œuvres réalisées sur du film étirable. Le résultat et la netteté de ces dernières sont saisissants.

 

La Mite
Tableau bombe @ La Mite

 

 

 

 

Lettrage ou abstrait, portrait, La Mite est habile et se retrouve complètement dans sa passion, qui en devient presque une façon de vivre. Évoluant dans la région lyonnaise, il y joue régulièrement de l’appareil photo. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que La Mite à un coup d’œil certain pour capter ces petits moments de vie que tout le monde voit mais dont personne ne porte attention. Chez Vibration, nous aimons tout particulièrement les tableaux, dans lesquels, il réutilise et intègre les vieilles bombes de couleurs qu’utilisent les graffeurs. Ces bombes acquièrent ainsi une seconde vie qui, cette fois-ci, est d’une durée infinie. Ces tableaux de l’artiste disent clairement : c’est du graffiti !

 

 

LA MIte
Nuit de Pluie @ La Mite

 

 

 

La Mite, graff, tableau et photo !

Pour continuer dans la lignée de ce qui nous plaît parmi les œuvres et clichés du Lyonnais, les photos, prise par temps de pluie dans la capitale des Gaules. Parmi celles-ci, les rues éclairées par les enseignes des boutiques, la pluie, cet ensemble inhabituel apporte une aura qui donne une réelle dimension à la photo du moment.

 

 

La Mite
Triptyque @ La Mite

 

 

 

 

Ne perdons pas l’essentiel de vue, ce qui est important ce n’est pas ce que Vibration Clandestine aime ou n’aime pas mais plutôt ce qui vous fait vibrer, vous lecteurs ! Certes, les goûts et les couleurs sont totalement subjectifs, mais nous sommes quasi certains que vous ne resterez pas insensibles aux œuvres de La Mite.

Partager :