Métamorphoses Musicales

Métamorphoses Musicales, jusqu’au 30/04 !

Depuis le 1er avril, et ce, jusqu’aux 31, le Musée Hector Berlioz nous invite à une exposition onirique. Le sculpteur, Thierry Chollat nous offre ici son interprétation des instruments de Musique. L’exposition Métamorphoses Musicales, regroupent une vingtaine de ces hybrides faits de bois noble et de métaux qui nous invitent au rêve. Le violoncelle accueillant au manche fleuri d’une rose, élaborer à partir de cèdre et de fer forgé relève de la poésie.

 

Les instruments évolués de Thierry chollat s’installent
au musée hector berlioz !

 

Métamorphoses Musicales
Mécanismes intemporels. violon. Thierry Chollat photo d’Anthony Cottarel

 

Les instruments organiques acquièrent une part d’humanité grâce au travail méticuleux de Thierry Chollat. Les créations sont disposées dans les différentes pièces du musée (en réponse à la thématique de ces dernières) de celui qui a bouleversé l’écriture musicale. Avec cette série de sculptures, initiée il y a deux ans, le temps a posé son emprise sur le violon qui s’est modifié en Mécanismes Intemporels de fer et de noyer.

 

Métamorphoses Musicales
L’écrin de l’onde éclose.Thierry Chollat photo d’Anthony Cottarel

 

Métamorphoses musicales
des entités végétales et minérales pleines d’humanité.

 

Pour les Métamorphoses Musicales, il n’est pas question de récupération de vieux instruments détruits. L’inspiration de Thierry Chollat prend forme au gré du travail du bois brut et du fer, qu’il façonne, taille, forge… Une autre version du violoncelle, en laiton, fer et noyer, rappelant une feuille aux couleurs dorées et cuivrées de l’automne, est ainsi générée.

 

Métamorphoses Musicales
L’aveu des Méandres Thierry Chollat photo d’Anthony Cottarel

 

Avec Métamorphoses Musicales, les instruments deviennent des entités végétales pleines d’humanité. Entendez-vous les notes produites par les hybrides de Thierry ? Entendez-vous cette douce symphonie qui vous invite à la rêverie, qui entraîne votre imagination ? Dans ce monde parallèle, les instruments sont doués d’une conscience et interprètent d’eux-mêmes les plus belles mélodies…

 

Partager :