vue shoe

Mouvement, du terrain vague au dancefloor

 

Mouvement, du terrain vague au dancefloor

 

affiche
affiche

 Jusqu’au 5 septembre à la Galerie Célal de Paris, vous pouvez arpenter l’exposition Mouvement, du terrain vague au dancefloor. Après la récente réédition par LO/A Édition, du livre « Mouvement. Du terrain vague au dancefloor », en accord avec les auteurs du livre, la Galerie Célal et Fabien Hulin ont décidé de consacrer une exposition mettant en scène la naissance du graffiti et du rap français, à Paris au début des années 1980. Une collection et un livre, fondamentaux pour comprendre et voir la naissance d’une révolution esthétique comprenant musique, danse, mode et arts visuels, qui ont marqué toute l’évolution des « esthétiques urbaines » jusqu’à nos jours.

the right man at the right place

 La particularité et l’exceptionnalité du fonds réalisé par Yoshi Omori proviennent du fait qu’il fut, peut-être sans le savoir au début, the right man at the right place : emporté par le mouvement de naissance du « Graff », travaillant sur ce qu’il voit au terrain vague de Stalingrad, cette vague qu’il voit se déployer sous ses yeux, il a produit ainsi une archive exceptionnelle, document tout à la fois esthétique, social et culturel. L’exposition est l’occasion de voir comment et dans quel contexte sont apparues ces formes et ces esthétiques dites urbaines, mais aussi d’en reconstituer ce que furent les gestes essentiels de ses acteurs. En même temps, ceux qui apparaissent en première ligne, photographiés par Yoshi Omori, sont aussi ceux dont on peut suivre la trace à travers leur production contemporaine. C’est pourquoi le pari de la Galerie Celal a tenu, sur la proposition de Fabien Hulin, à montrer et exposer l’œuvre de ces artistes pour illustrer d’une part la fluidité de ces parcours artistiques, mais aussi la continuité et la fidélité au moment fondateur.

galeriecelal.com

Partager :