oakoak

OaKoAk

Derrière le pseudo OaKoAk se cache un inconnu. Un homme mystérieux, un artiste qui a pour terrain de jeux les rues, les murs, les trottoirs, les routes, en somme tout l’espace urbain.
Dans toutes les villes ou pays où il passe, son credo c’est de détourner les éléments urbains du quotidien. Une poubelle, une porte, un poteau, une chaîne, peu importe tant que c’est un objet que plus personne ne remarque.

l'expression de sa vision du monde souvent guidée par l’univers geek

Dans l’optique d’offrir un peu de poésie et surtout le sourire aux passants, OaKoAk s’amuse avec la ville et ses défauts. Une fissure au premier abord c’est anodin vous êtes d’accord ? Mais avec cet artiste, la fissure devient une œuvre d’art, l’expression de sa vision du monde souvent guidée par l’univers geek. Une œuvre d’art qui permet de casser la monotonie parfois grisâtre de nos trajets urbains.

Les Simpson, les dessins animés de son enfance, les jeux vidéo de Nintendo et Sega font partie de ses principales sources d’inspiration.

C’est en se promenant simplement que OaKoAk trouve ses idées, il marche, déniche un endroit qui lui plaît, rentre chez lui dessiner et revient quand la plupart des gens dorment pour poser son œuvre éphémère.

Malgré tout ce que l’on a pu dire précédemment, la rue n’est plus son seul lieu d’expression puisqu’au mois de mai il exposera à la Galerie Le Cabinet d’amateur de Paris.

 

http://www.oakoak.fr/

Partager :