Projet Vénus

PROJET VÉNUS VI

Bien que l’Art et la Santé soient des domaines en apparence relativement éloignés, depuis 2009 le centre d’art Spacejunk Lyon les lie par le projet Vénus. En plusieurs étapes, Vénus agit par la voie artistique, pour la prévention du cancer du sein et pour créer un lien social et culturel. 101 volontaires (100 femmes et un homme) sont pris en photo, bustes nus, en noir et blanc, par des photographes professionnels. Entre avril et juillet, les photographies imprimées sur toile sont retravaillées, d’un côté en atelier socio-artistiques en Zones Urbaines Sensibles et d’un autre par une cinquantaine d’artistes. Dans le cadre d’Octobre Rose, l’ensemble des toiles est exposé dans différents lieux de l’agglomération lyonnaise et ses alentours. Enfin, en décembre, une vente aux enchères des toiles est organisée dont les bénéfices sont reversés à l’association Europa Donna (qui aide à l’accompagnement et à la représentation des femmes atteintes d’un cancer du sein dans 45 pays). Des intervenants santé sont présents à chaque temps forts du projet pour apporter des réponses et un dialogue autour du cancer du sein. Pour témoigner de son action chaque volontaire (artistes, modèles, femmes volontaires) se prête à un travail d’écriture personnel sur le message qu’il souhaite faire passer par son implication au sein de Venus.

« Vénus agit par la voie artistique, pour la prévention du cancer du sein et pour créer un lien social et culturel»

Entre temps, d’avril à mai, les toiles des éditions précédentes sont exposées dans les divers lieux d’accueil des ateliers et au centre d’art Spacejunk afin d’annoncer et donner un aperçu concret du projet. Forte du succès des années précédentes, l’édition VI de Vénus se donne une nouvelle fois comme mission de fédérer des femmes et des hommes autour d’un projet socio-artistique, d’agir en ZUS pour briser les tabous autour du cancer du sein et de développer une médiation artistique.

 https://www.facebook.com/projet.venus

Cet article a été rédigé par Violette Paquien & Zoé Favre d’Anne.

Partager :