SG / Photo Studio by Rx

Rx, photographe des anges déchus !

 

Rx photographie ce que l’homme a de plus glauque !

 

Anges déchus by Rx
Anges déchus / Liliael by Rx

 

 

Rx. Ses photos peuvent être dérangeantes, peut-être vous mettront en position d’inconfort. Issu d’un milieu punk rock dans lequel il a gravité pendant quelques années, ce photographe a le sens du décalé.

Il photographie, majoritairement des femmes qu’il met en scène afin de générer ce qu’il recherche. Obtenir l’ambiance glauque et trash passe par le regard des modèles, le maintien, le jeu, le scénario. La maîtrise de ces éléments lui permet d’atteindre les côtés sombres de l’humain.

 

Zi-iel, Anagémas, Liliael, Azazel, Néphilim…
Les noms de ces anges déchus !

 

 

Anges déchus by Rx
Anges Déchus / Azazel by Rx

 

 

 

Rx débute la photo professionnelle à l’ère du numérique, en allant de concert punk rock à un autre, en voyageant et buvant des litres de bières (dixit le photographe). Plus de deux mille groupes dont Babylon Circus, Shaka Ponk, Les Fatals Picards, Tagada Jones, ont été éclairés (ou ébloui) par les flashs de ses appareils.

Depuis 2012, il s’est réorienté vers l’humain, homme ou femme dans des scènes darks, parfois pleine de violence où siègent déchéance, décadence, mal-être mais aussi beauté et sensualité. Car la mise en scène peut être embarrassante, les lieux inhospitaliers, les clichés de Rx retransmettent les émotions avec intensité et réalité.

 

 

 

 

 

Éric « Rx » Thibault, artiste photographe punk aux tendances glauques, travaille en ce moment même sur ces 13 anges déchus. Une série ou les anges ne sont plus, n’en sont pas, n’en ont jamais été ? Dépourvus de symboles mais envahis de noirceur et de vice. Depuis moins d’un mois, Rx a publié les deux premières vidéos (la bande originale est de Logre, deux extraits de leur dernier album Klaus) d’une série de quatre dans lesquelles il présente ces sept premiers anges. Les mots ne peuvent pas être plus explicites que les images…

 

 

Rx présentera la série finalisée des Anges déchus, ainsi que divers travaux parallèles, à partir de début décembre 2016, chez Marquis The Original, Tatouages & Piercing à Lyon.

Partager :