©Stéphane Hussein

Stéphane Hussein

Stéphane Hussein, photographe, répond aux questions de Vibration Clandestine et nous apprend d’où viennent sa passion et son univers mystérieux et rêveur.
Stéphane Hussein vous offre un voyage grâce à son travail où les couleurs se mêlent à la fantaisie d’un monde imaginaire.

 

Interview de Stéphane Hussein
Par Vibration Clandestine

 

Devenir photographe a toujours été ton rêve ?
J’ai toujours été attiré par le domaine artistique ; dessin, peinture, photographie et créations diverses.
La photographie est devenue une évidence au fil du temps car plusieurs de mes passions étaient réunies en une pour créer ces mises en scènes.

 

Ton travail est immergé dans un univers mêlant mystère, poésie, rêve et provocation, pourquoi ce choix ?
Ce sont des thématiques qui me parlent et m’inspirent beaucoup.
Depuis l’enfance, j’ai toujours aimé tout ce qui touchait à l’imaginaire et ça m’a suivi jusqu’à aujourd’hui.
C’est donc tout naturellement que mon univers s’est tourné vers ces sujets pour réaliser mes photographies.

La photographie est devenue une évidence au fil du temps

Explique-nous en quelques mots ta technique de travail pour créer cet univers poétique.
Beaucoup d’éléments peuvent être à l’initiative d’une nouvelle photographie : mélodie, événement, rêve, lieu, personne…
Dans un premier temps j’ai tendance à coucher mes idées sur papier ou par croquis.
Vient ensuite la recherche des éléments qui composeront la mise en scène.
J’ai souvent une idée précise de mon projet mais je laisse aussi place à l’imprévu qui a, au final, un impact visuel tout aussi envoûtant.
Je termine avec la partie post-production pour sublimer les images et le tour est joué.

 

Des expositions et projets en cours ou à venir ?
J’exposerai 15 photographies grands formats au Club 15 à Orléans du 19 décembre 2014 au 17 janvier 2015.
Puis je serai l’invité d’honneur et exposerai du 24 janvier au 1er février 2015 à la Passerelle – Fleury-les Aubrais.
Le mot de la fin (très court) : Cet univers est représentatif de ma personnalité, et parfois lié à un vécu. La photographie est une poésie en images. À chacun d’y poser les yeux, d’y mettre ses mots ou même ses silences.

 

www.stephanehussein.com

Partager :