Tnipov Kodjak

Tnipov Kodjak, impossible à cerner !

Tnipov Kodjak, sans étiquette, avec du talent !

 

 

Un univers sombre aux aspects délabrés, chargés d’histoire et de vie passée, des hommes et des femmes au regard penseur, songeur voire peut-être un peu égaré, des angles de vue parfois géométriques, d’autres plutôt sensuels, des situations douloureuses, des mises en scène réfléchies…

 

Difficile de cerner l’univers du photographe Tnipov Kodjak, difficile car comme il le dit lui-même « Je n’ai pas de marque de fabrique… Je déclenche en fonction de mes envies et des opportunités ».
En parcourant les nombreuses photos que le photographe nous a proposé de découvrir, nous avons pu constater qu’il s’épanouissait effectivement dans une multitude de situations et finalement quoi de mieux que l’ouverture et le mélange des genres ?

 

 

Tnipov Kodjak
L’ambiance, le ressenti n’en est pas moins très fort sur les photos de Tnipov Kodjak. Ces prises de vue, son coup d’œil, les angles choisis, la luminosité, retranscrivent parfaitement ce qu’il veut mettre en lumière à travers ses photographies. Par exemple, ses photos sur le thème de l’ivresse. Un lieu délabré, un fauteuil pourri, un touret en guise de table, une bouteille poussiéreuse, une femme, la tête entre ses mains. Que dire de plus ?

 

Tnipov Kodjak se laisse porter. Ses photos sont ce qu’il est au moment où il appuie sur le déclencheur !

 

 

Pourtant, celles qui nous ont le plus marqué sont celles prises dans des pièces, locaux, maisons, usines et autres bâtiments chargés d’une vibration absente, des vies passées, des endroits où il ne se passe plus rien et où l’on devine ou s’imagine que cela n’a pas toujours été le cas. Merci M. le photographe !
Tnipov Kodjak, cet autodidacte qui se laisse porter par son état d’esprit et son inspiration du moment, est un artiste, un homme à découvrir, à rencontrer et à connaître. Vibration Clandestine n’est pas déçue, mais est étonnée, surprise et ravie d’avoir déniché Tnipov Kodjak. Alors laissez-vous guider et faites-nous confiance !

 

 

Tnipov Kodjak

Partager :