Worm de Yok Yok !

Nos amis parisiens de l’atelier d’architecture et d’installations, Yok Yok, nous ont récemment sollicités pour que nous communiquions sur leur nouvelle création. Celle-ci prend place à Ivry sur Seine. Pas dans une galerie ou dans un musée, mais bel et bien dans l’architecture d’un bâtiment. C’est également un petit casse-tête ainsi qu’une devinette artistique. Vous allez comprendre. The Worm est une anamorphose picturale. Elle englobe clôture, piliers et escalier extérieur de l’immeuble en question. À première vue, le ou les artistes ont donné des coups de peinture bleue un peu partout, sans logique. Mais une fois que vous aurez trouvé le point précis, le Worm se dessinera et se déplacera autour du logement collectif.

 

Worm
La projection de nuit qui a permis de borner les contours du vers.

 

une devinette spatiale, un jeu de cache-cache graphique… Trouverez-vous le point précis ?
Worm de YOk yok !

 

Worm
Le lendemain de la projection de nuit…

 

Afin de réaliser cette anamorphose impressionnante, Yok Yok a projeté, grâce à des faisceaux lumineux, de nuit le dessin matérialisé du vers, afin de le borner. Puis la peinture s’est faite de jour. Yok Yok a dessiné ce projet pour l’organisme de logement social. Grâce au Worm, le rapport du bâtiment avec son environnement est renforcé. La création permet également d’intégrer l’art à la ville d’une manière ludique et participative.

 

Worm
Un vue intérieur du vers bleu du studio d’architecture parisien

 

Cette illusion cachée s’offre aux habitants. Se laisseront-ils entraîner dans la recherche de ce point spécial qui dévoile le Worw. Il semble alors passer devant ou derrière la structure contre toute logique ! Le dialogue entre l’œuvre et l’architecture du bâtiment s’établit. Utilisant les profondeurs et la hauteur, la peinture monumentale attire en déstabilisant la lecture de l’espace…

 

Worm
L’anamorphose de Yok Yok englobe le bâtiment et son environnement

 

Partager :