Désert de Danakil

Le désert de Danakil en Éthiopie !

Parmi les milieux naturels les plus hostiles de la planète, il y a une vallée située entre l’Éthiopie et l’Érythrée. Un site géologique fait de sel et d’acides où la température atteint régulièrement les cinquante-cinq degrés Celsius, c’est le désert de Danakil.

 

paysages hostiles et air irrespirable,
c’est le désert de danakil !

 

Désert de Danakil
Le désert de Danakil vue du Dallol

 

La température est due à la présence d’une chambre magmatique. Cette dernière est située sous une croûte de deux kilomètres de sel qui fait office de surface. L’activité souterraine du volcan Dallol a créé quinze kilomètres carrés de lacs d’acides, de colonnes de sel et de soufre aux couleurs splendides, voire irréelles.

 

Désert de Danakil
une mare d’acide, dépression de Danakil ©Andrea Moroni

 

Malgré les vapeurs d’acides dangereuses, il est possible de faire des excursions dans le désert de Danakil pour observer les concrétions volcaniques et les mares d’acides. Ce lieu inhospitalier est le théâtre d’un spectacle géologique étonnant et fascinant qui attire de nombreux scientifiques.

 

Désert de Danakil
Concrétion volcanique sur le Dallol © Pierre C.38

 

Ce désert s’est formé par l’écartement de la plaque arabique et de la plaque africaine. La tribu des Afars exploite le sel disponible dans ce rift depuis des millénaires. Ce voyage exigeant vous permettra de ramener des photos exceptionnelles qui rappellent notre terre primitive, à l’aube de son histoire.

 

Désert de Danakil
L’acide qui remonte des profondeurs génère des couleurs vives ©Andrea Moroni

 

L’année dernière, dans cette soupe colorée d’acide et de sel, les scientifiques du CNRS ont retrouvé des organismes vivants qui se reproduisent. Ils pourraient expliquer les origines de la vie sur Terre. Passionnés de géologie et/ou de voyages, curieux et intrépides seront séduits par l’aventure qui les attend dans la Corne de l’Afrique.

 

Désert de Danakil
mare d’acide sur le Dallol ©Pierre C.38
Partager :