Astray

Astray, All right yellow bird !

Le nouvel opus d’astray,
une perle ambient/électronica !

 

Michaël Faure alias Astray nous délivre un nouvel E.P. magique. All right Yellow Bird est disponible depuis la fin du mois d’octobre. Ce court enregistrement de quatre titres est une petite perle électronica ambient. Les nappes douces sont empreintes d’une bienveillance palpable. On aimerait se lover dans ce cocon qui semble si confortable.

 

Astray !
All Right Yellow Bird. Le troisième E.P. de l’artiste Lyonnais !

 

De la limpidité cristalline d’Afterglow aux boucles expérimentales et lancinantes de The Drummer, chacune à sa propre touche, sa propre finition. Le piano apporte ses quelques notes qui viennent transcender les compositions d’Astray.

 

des sonortiés cristallines aux boucles envoûtantes, l’ep d’astray s’écoute et se ressent !

 

Sur le morceau Dusk qui relève d’une véritable profondeur, le piano de Michaël tient une place plus importante. La mélancolie qui en émane s’accorde parfaitement avec les arrangements électroniques. Enfin, All right Yellow Bird se clôture sur le titre WInterlight. Un pur morceau aux samples envoûtants !

 

Astray
All Right Yellow Bird. Le troisième E.P. de l’artiste Lyonnais !

 

L’opus d’Astray, qui est d’ores et déjà disponible sur des plateformes de téléchargement légales, est une très belle réalisation du Lyonnais. C’est la troisième création de ce pianiste aux talents multiples. Paper Planes de février 2014 et Are we There Yet de novembre 2013 sont les titres de ces précédentes réalisations.

 

Toutes les réalisations d’astray
sont disponibles ici !

 

All right Yellow Bird s’écoute et se ressent, Ils nous emmènent nous balader durant un hiver chaleureux dans un univers sauvage et incroyable aux senteurs de pommes de pins. Telles les quatre saisons l’opus se déploient en quatre temps qui se complètent par une existence intimement liée. Le troisième extended play d’Astray est à découvrir absolument !

Partager :