Chasing Bone, State of the Underdog !

Voici une tâche vraiment ardue ! Cette musique inqualifiable est à la fois tout et rien ! Tout parce qu’elle est éclectiquement influencée, et rien, parce que ça ne ressemble à vraiment rien de connu ! Chasing Bone, le groupe franco grec est un ovni sur la planète musicale. Improvisation déstructurée, et instrumentale, dans laquelle les riffs de guitares ne suivent pas les rythmes de la batterie. State of the Underdog l’EP du trio, s’ouvre sur Control the Need. Une piste expérimentale de plus de dix minutes au rock abyssal, aux arrangements spatiaux. Ils naviguent sans difficultés des thèmes traditionnelles passant sans transition à un postrock noise ravageur qui sonne presque comme du System…

 

Chasing Bone
Improvisation déstructurée, et instrumentale

 

Chasing Bone
De gauche à droite, Panos, Giannis et Félix

 

Chasing Bone est l’auteur d’une musique antagoniste ou bien d’un opéra rock mais aussi de mélopées jazz groove et funky à la fois. Ils font tout, mélangent tout, mais on arrive tout de même à s’y retrouver. Décadent, State of the Underdog peut-être parfois dérangeant tout en étant attrayant ! Le groupe apprécie les longs morceaux sur lesquels ils peuvent improviser à souhait. De là les envolées rock et mélodramatiques s’expriment, crient, hurlent ! De là vient le Death Jazz !

 

State of underdog : Death jazz by Chasing bone !

 

Chasing Bone
Le power trio death jazz sur scène @ Sunset

 

Chasing Bone, formé par Panos et Giannis originaire de Thessalonique et Félix, se produisent des bars parisiens aux lieux alternatifs et clubs. Depuis quelques mois, ils écument les places de la capitale afin de se faire connaître. Le 20 octobre ils seront au Studio Campus, l’espace associatif de répétition de la capitale. La release party sera l’occasion de lancer l’édition vinyle de State of The Underdog. Par la suite, Chasing Bone prendra la route du sud de la France et de l’Italie pour une petite tournée.

 

 

Pour retrouver l’univers musical atypique de Chasing Bone, rendez-vous sur le lien qui se cache sous ces mots !

Partager :