Inüit à blanc

Inüit, une découverte Transmusicale !

 

Dodo Mafutsi, le nouveau clip spatiale et aquatique d’Inüit !

 

Les Transmusicales de Rennes nous réserveront encore et toujours d’agréables surprises et découvertes musicales. Les Nantais d’Inüit sont cette année, le groupe auquel il faudra porter une attention toute particulière. Issus du conservatoire de Nantes, le sextet étonnant chant, saxo, trombone, batterie, percussions et clavier déverse sur leur pop électro une notre tribale, parfois spatiale, qui démarque l’ensemble programmé à L’étage (salle de spectacles de Rennes) le 3 décembre.

 

Inüit, une énergie magnétique, un talent pour la fusion des genres et des instruments !

 

La très récente formation, Inuït, (2014) distille une musique parfois lascive ou plus entraînante qui devrait attirer les oreilles du public du festival de musiques actuelles breton. Leur dernier clip sur le morceau Dodo Mafutsi, tourné dans une piscine municipale, démontre une qualité et une grande maîtrise de l’univers musical qu’ils veulent partager.
Inüit, qui a récemment changé de chanteuse, n’en perd pas pour autant les priorités de vue. En effet, ils sont actuellement en studio d’enregistrement afin de préparer leur nouvel E.P.,Tomboy, programmé pour début 2016. En attendant, d’autres dates sont disponibles, le 21 novembre à Chapelle sur Erdre et le 28 novembre à Nantes. Et pour vous mettre ce qu’il faut dans les oreilles, vous avez le clip de Dodo Mafutsi juste en dessous !
Toutes l’actualité d’Inüit, les dates de concerts, l’avancement de l’ E.P. sont à retrouvez sur leur page facebook

 

 

Si, l’aventure d’ Inüit est aujourd’hui possible c’est grâce au soutien de la région nantaise. La participation des régions, des collectivités, combiné à des organismes indépendants en tant que tremplin pour les nouveaux artistes talentueux, est une étape importante pour la diffusion de la culture. Ces dispositifs permettent de mettre en lumière des artistes indépendants pleins de génie et de motivation qui ne demandent qu’a sortir de l’ombre pour le plus grand plaisir du public que nous sommes.

Partager :