Nina Johansson, un 1er EP irrésistible !

Nina Johansson, c’est une voix venue du grand nord, une voix envoûtante, chaude et profonde qui vous accueille dans cet univers un peu sombre et particulier d’un post trip-hop progressif. La chanteuse suédoise vit à Paris depuis dix ans, et s’est créé un monde musical mélancolique et intense, parfois minimaliste mais tellement irrésistible. La rencontre avec David Assaraf (Keren Ann, Arthur H,…), en remportant un tremplin jeune talent, sera déterminante. En effet c’est lui, en collaboration avec Thibaut Javoy, qui co-réalise le premier EP éponyme et saisissant de Nina !

 

Saisissant, touchant et immersif
Nina Johansson son premier EP

 

Nina Johansson
L’artiste suédoise par Fanny Castaing

 

Le titre qui ouvre l’opus, Would You Follow, respire tristesse et déception et est tout simplement renversant ! La voix de Nina Johansson vous transperce, l’ambiance totalement immersive créée par la composition musicale vous happe, vous êtes chamboulés, touchés. Avec One Step too low (clip ci-dessus), on entre dans un monde plus obscur, plus grave où le piano et les nappes trip-hop déposent une atmosphère inquiétante et pesante. Avec ces deux titres, il est quasiment impossible de ne pas se jeter les yeux fermés dans l’univers de Nina !

 

Nina Johnasson
Le visuel de ce premier EP saisissant. Photo de Nicolas Berat

 

Nina Johansson, la voix pure du grand nord !

 

Johnny, le troisième titre, qui raisonne d’une douleur intérieure, est sans artifice, simple et beau. L’EP éponyme de Nina Johansson se conclut sur un instrumental. This is not Our Time, dans lequel le piano, le violon et la voix de Nina nous transportent ! Tout est dit. L’EP éponyme de Nina Johansson est disponible depuis le 14 avril. La chanteuse, française d’adoption, sera en concert au mois de juin. Elle sera à Cannes le 8 et à Paris le 21. Pour toutes les infos, les dates de concerts, suivez le lien !

Partager :