Tangram, en exclusivité, le clip !

Imago
la fin d’un cycle pour tangram

 

À l’occasion de la sortie de leur troisième album, Vibration Clandestine est partie à la rencontre du trio de Tangram. Après huit ans d’existence et de création, le groupe aux textes travaillés et à l’ambiance électro mélancolique nous présente Imago.

 

En exclusivité pour vibration clandestine,
le clip et l’interview de Tangram !
Un nouvel album accompagné d’une vidéo
un texte saisissant pour une musique noire !

 

  • Parlez-nous d’Imago

Pour Guillaume et moi-même, Imago est la fin d’un cycle, l’aboutissement d’une recherche sonore, tant au niveau des textes que des sons. Nous avons trouvé la forme d’expression que nous recherchions et l’addition du travail original visuel de Marcelo peaufine l’identité de Tangram.

Il nous semble que chaque élément a trouvé sa place et vient soutenir et nourrir le message de chaque chanson. À chaque écoute, l’auditeur aura le choix de s’attarder sur le sens, de privilégier les aspects poétique et ludique ou les trois à la fois. C’est en tout cas une phase de maturation qui se termine, nous espérons que ce disque et nos concerts en seront les témoins.

 

Tangram
Imago, nouvel album disponible dès le 28 octobre

 

  • Lorsque vous écrivez vos textes, quelles sont vos inspirations ?

La nature et sa complexité, l’homme et ses paradoxes, mon incompréhension de nous-même et la magie du vivant. Tout ce qui me laisse sans voix curieusement m’en donne…
Les BD, les films, la radio, les discussions sont souvent le déclencheur d’une tournure poétique qui me permet de développer un sujet. L’inspiration peut être partout à partir du moment où l’on est à l’écoute.
J’aime qu’il y ait derrière un message de la poésie et du ludique. Une thématique m’intéresse dès lors que je peux jouer avec une image, la détourner, m’amuser avec cette matière et le sens.
Nous essayons d’appliquer notre devise, Tangram, le fond et les formes !

 

Tangram
Guillaume au travail© Marcelo Valente

 

Imago de tangram
disponible dès le 28 octobre !

 

  • Pour votre troisième album Imago, vous avez abandonné les ordinateurs pour revenir aux instruments traditionnels. Pourquoi ?

Pour que l’on joue et pour que ça sonne !

 

Tangram
Le groupe en Live à La Source©Y.Ollinet

 

  • Expliquez à nos lecteurs ce que sont le phonotrope et la phonoscopie…

Le phonotrope terme inventé en 2009 est une adaptation contemporaine du jouet optique phénakistoscope inventé par Joseph Plateau en 1832. Basée sur le principe de la persistance rétinienne. Cette technique est l’origine de l’image animée. Marcelo Valente l’utilise en live avec une platine vinyle et des disques graphiques (photo ci jointe) réalisés par ses soins afin de créer l’univers visuel de Tangram.

Son travail est visible sur : https://www.youtube.com/watch?v=pv2Way41jdE

 

Tangram
Phonotrope © Marcelo Valente

 

  • Mi-juin, vous avez mis en ligne le clip du premier extrait d’Imago. Avec qui avez-vous travaillé pour la réalisation de La Langue ? Est-ce un véritable disque vinyle que vous avez filmé ?

Le clip a été réalisé par Marcelo en collaboration avec le plasticien américain Dax Norman, créateur des animations que vous pouvez voir dans ce clip. Le support est un disque en papier.

 

Tangram
Disque phonotropique© Marcelo Valente

 

  • Le mot de la fin…

Écoutez Tangram pour la faim des mots.
Regardez Tangram pour la fin des maux.
Aimez Tangram parce que Tangram vous aime !!!

 

Partager :