Vaiteani, folk océanique !

Vaiteani est un duo qui a enregistré à Tahiti un premier album de folk océanique à découvrir avec le premier extrait Silver Ocean.
Vaiteani, c’est un couple, c’est un duo, composé de Vaiteani, tahitienne à la voix d’or, et de Luc, multi-instrumentiste venu d’Alsace qui l’a rejoint en Polynésie. A eux deux, ils forment l’un des duos les plus étonnants du moment. Loin des clichés attendus sur la world music et les musiques d’Océanie, Vaiteani mise sur un musique personnelle portée par l’amour de la nature et la volonté de la défendre.

 

Vaiteani illumine la pop de Tahiti !

 

Vaiteani
Le duo tahitien / alsacien

 

Entre pop et folk, leur musique se rapproche d’une famille de musiciens dans laquelle on pourrait retrouver Ben Harper, Tracy Chapman, John Butler, Ray LaMontagne… Du folk, des guitares, des instrumentations au service de l’émotion vocale, bien au rendez-vous avec le timbre étonnement sensuel de Vaiteani qui fait merveille sur des titres comme O Vai ou Silent Ocean dont nous vous présentons le clip qui permet de découvrir un peu plus le duo et l’univers dans lequel il habite.

 

Vaiteani
Le visuel de l’album prévu pour aout 2017

 

Découverts aux Francofolies en 2011, Vaiteani a depuis fait du chemin et s’est professionnalisé, a pris le temps de murir ses compostions, de fortifier sa voix, sans rien perdre de sa fraîcheur. Vaiteani est professeur d’anglais, Luc de musique, et c’est lui qui distille tout au long de l’album d’étonnantes instrumentations acoustiques en employant le balafon, et autre kalimba, oud, épinettes des Vosges… Un folk sans âge et sans frontières, c’est un peu ce que vise Vaiteani avec ce premier album attendu à la rentrée.

 

Vaiteani
Le duo tahitien / alsacien

 

Passionnés de sport, de nature, d’océan, Vaiteani a ce côté surfeurs rasta feux de camps épris de liberté et de partage, porteur d’un message humaniste. C’est ce que l’on ressent à l’écoute de ce premier album d’une douceur folle, à l’émotion vocale intacte, comme sur des titres comme Honu iti e qui signifie Petite tortue en tahitien, un hommage à la grand-mère de Vaiteani, signe que le groupe est le fruit d’une longue filiation.

 

Article rédigé par Jérôme Leroy pour Vibration Clandestine

Partager :